Ce n’était rien qu’un feu de bois – 26 janvier 2019 – Strasbourg

L’action « ce n’était qu’un feu de bois » s’est déroulée en deux temps d’une journée : le 19 janvier à la Stadthalle de Kehl (en lien avec l’événement Eco2Rives) et le 26 janvier sur la place Dauphine à Strasbourg. Elle avait pour objectif de : 

En français ou en allemand, le stand invitait les passants à s’arrêter pour expliquer les enjeux du chauffage au bois autour d’un café. Le bois-énergie est bon pour le climat. Toutefois, comme d’autres activités humaines telles que le transport ou l’industrie, il émet des particules dans l’atmosphère. Les vieux poêles, les feux ouverts émettent beaucoup de polluants. Mais il existe des équipements bien plus performants et des bonnes pratiques à respecter pour limiter considérablement les impacts du bois sur la qualité de l’air. Voici les messages principaux qui sont passés. De la documentation précise sur le sujet était disponible à la fois pour le public allemand et pour le public français. 

Les discussions ont également tourné de manière plus large autour des questions de qualité de l’air (pollution industrielle, utilisation de microcapteurs…) ou de l’énergie.