Mesures de la qualité de l’air par drone

ATMO Grand Est et ses partenaires ont mené une expérience de mesure de concentrations en particules fines avec un drone équipé d’une technologie de microcapteurs. Ce déploiement a eu lieu du 21 au 24 janvier 2019. La première expérience de ce type dans la région du Rhin supérieur.

Cette expérience a permis de vérifier la possibilité de collecter rapidement des données sur la qualité de l’air, en mouvement, et dans des endroits pouvant être difficiles d’accès. Ce déploiement peut également affiner la cartographie actuelle en survolant des zones éloignées des stations de mesures fixes.

Plusieurs vols ont eu lieu :

D’un point de vue scientifique, les données collectées servent également à observer l’évolution de la qualité de l’air dans un plan ou dans l’espace (représentation 2D ou 3D) et à identifier les avantages et les inconvénients ainsi que le potentiel et les risques de l’utilisation d’un drone pour ce type de mesures.

Le déploiement du drone s’est fait avec l’entreprise Affrètement Drone et Environnement. Les capteurs ont mesuré les concentrations en particules PM10 et PM2,5, respectivement de diamètre inférieur à 10µm et 2,5µm, mais aussi la localisation GPS, la température, la pression et l’humidité relative.